Parfois je fantasme que ma copine a une aventure avec un autre homme. Ça peut sembler étrange, mais elle n’est pas toujours à l’aise avec son corps et elle ne se trouve pas très jolie… Je me dis que de ce sentir désirée par un autre pourrait aider à sa confiance. En fait, c’est surtout qu’elle réalise qu’elle est belle et désirable, que ce n’est pas moi qui est fou, mais qu’elle ne s’estime pas assez…

Homme Hétérosexuel.le 38 ans

J’aime vraiment la masturbation, j’en profite justement. Aussi presque tous les jours. Je fantasme de mes meilleures moments passés avec ma femme et à de prochaines choses que j’aimerais faire un jour avec elle. Quand je regarde de la porno, ma préférence est une femme qui se masturbe pour son plaisir sincère. Il y a quelques semaines, ma femme s’est mise à se masturber à côté de moi pendant qu’elle pensait que je dormais. C’était incroyable, mon cœur s’est mis à battre violemment… wow! Elle a aimé que je la caresse ensuite.

Homme Hétérosexuel.le 36 ans

Je suis célibataire depuis bien avant la pandémie et disons que le contact humain me manque… Je me suis toujours mieux entendu avec les femmes que les hommes, j’ai donc beaucoup d’amies que d’amis. Dans le passé j’ai eu des rapprochements, mais juste de la tendresse, des câlins, dormir ensemble (habillés), vraiment rien de sexu et c’était parfait comme ça. Par contre, avec le célibat et le temps qui passe, j’ai développé l’envie d’offrir des « cunnis amicaux »: lécher lentement pour goûter le sexe, sentir le clito se gonfler, entendre les gémissements, et les spasmes de l’orgasme. Le tout devant un porno ou de la lecture cochonne et un verre de vin pour aider l’amie. Puis, rien d’autre, juste ça ou s’endormir en cuillère habillés. Mais j’ai peur que ça brise de belles amitiés.

Homme Hétérosexuel.le 31 ans

Je rêve d’une méga orgie de femmes et de personnes non-binaires post-confinement. Je voudrais inviter toustes mes amant.e.s présent.e.s et passé.e.s (j’en ai, de la chance!) et celleux sur qui je fantasme régulièrement depuis le début de la pandémie (et avant aussi). Je rêve de luxe et de plein-air – un genre de lieu caché dans le bois, un gigantesque chalet avec un immense spa, de la nourriture, des boissons, des accessoires sexy et des corps, toutes sortes de corps, à volonté. Que du plaisir, de la bienveillance, de la confiance et du partage d’humidités.

Femme Homosexuel.le 31 ans

J’ai déjà été en couple avec une fille, côté sexe ce n’était pas si mal, jusqu’au jour où j’ai eu envie de lui faire plaisir et puis je n’ai pas aimer ça. Des années après, je trouve toujours certaines femmes très belle et à certains moments je m’imagine leur faire plaisir avec ma bouche, mais je me dis que si je n’avais pas aimer ça la première fois c’est peut être parce que je n’étais pas assez bonne…

Femme Hétérosexuel.le Dans la vingtaine

Bonjour, je viens tout juste de m’inscrire sur l’application. Alors, le plaisir a été qu’imaginaire. Je partagerai mes plaisirs solitaires dans un prochain chapitre. 🤭

Femme Bisexuel.le 45 ans

À cause de la pandémie, je couche encore avec mon ex 1-2 fois par mois (en attendant de pouvoir recommencer à dater). Le sexe est 100 fois meilleur! On a pas mal toujours le même modus operandi: on jase un peu en se touchant graduellement par dessus nos vêtements, et quand c’est insupportable, on passe à la chambre et on y va pour la totale (cunni, fellation, pénétration). Après on fume du pot (ce qui me rends toujours horny) et on écoute la télé jusqu’à ce qu’encore une fois la tension redevienne insupportable, mais on reste sur le sofa, et je le suce pendant qu’il me doigte. Après on relaxe un peu et je retourne chez moi, vidé.e, relax.e et très satisfait.e 🙂

Non-binaire Bisexuel.le 29 ans

Je suis en couple depuis 16 ans. Moi et ma douce avons commencé l’échangisme depuis 2 ans, mais en pause depuis 6 mois, dû au confinement. Mais nous n’en pouvons plus! Nous avons une date de prévu dans 1 semaine avec un joli couple comme nous. Nous sextons à tous les soirs avec eux, nous sommes super excités à l’idée de notre soirée libertine. Notre vie sexuelle n’a jamais été aussi épanoui que maintenant. Je fantasme follement à l’idée de voir ma douce donner du plaisir à un autre homme pendant que je donne du plaisir à sa partenaire. Nous n’avons personne dans notre entourage à qui raconter nos aventures! Après chaque rencontre, nous avons un boost de libido et de tendresse incroyable! C’est notre secret.

Homme Hétérosexuel.le 34 ans

J’ai rencontré un gars de 20 ans plus jeune que moi. Il a 20 ans. Sexuellement, je n’ai jamais trippé autant. Il s’occupe de moi comme personne ne l’a fait auparavant. J’ai des orgasmes intenses. J’essaie de lui faire découvrir la sexualité. Néanmoins, je me sens terriblement coupable de tripper avec un gars aussi jeune. C’était un imprévu, mais je n’arrive pas à embarquer complètement dans la relation même si je l’aime.

Homme Homosexuel.le 40 ans

Mon copain est précoce. Parfois c’est 2-3 minutes max. J’adore tout de même nos moments d’intimité, ça nous rapproche tellement et même si je n’arrive pas à conclure, j’ai une grande satisfaction que lui y arrive et qu’il aime ça. J’aime ça aussi. Lorsque je suis seule, je m’occupe de moi-même afin de satisfaire ma sexualité. Parfois, je le fais même dans le lit pendant qu’il dort ou bien pendant qu’il joue à l’ordinateur. Le tout n’empêche pas que j’adore nos rapports quand même!

Femme Hétérosexuel.le 20 ans

Good

Homme Hétérosexuel.le 44 ans

Depuis quelque temps, je pense à lancer un compte Onlyfan et la seule raison qui m’arrête c’est ce que je devrais dire à mes parents si jamais je réussis à faire de l’argent avec. (et aussi comment j’en ferais la promotion…)

Femme Hétérosexuel.le 26 ans
  • 8 fév. Ma masturbation du jour grâce au site d’ici : 14h., film porno 2 femmes se caressant jusqu’à l’orgasme en se mangeant le minou et les fesses. Tout en regardant, mon jouet anal vibrant est en place; 2 élastiques :un autour de ma poche et un qui entoure ma poche et ma queue. Je recouvre le tout, bien serré avec un string noir. Je me flatte la zone. J’enfonce le plug. Je suis les mouvements des 2 gentilles dames. Elles jouissent et je coule en même temps. Une variante de film : 2 gars s’embrassent, se lèchent le gland et entre les fesses. Pénétration anale en missionnaire: l’un sur le dos et l’autre de face. Éjaculation abondante : l’un avec sa main et l’autre dans l’anus. Double orgasme pour le rôle dit  »de la femme »(se faire pénétrer) : anal et pénien. Moi…ahhhhhhhhhhhhh
Homme Bisexuel.le 77 ans

Hummm j’ai le goût de baiser.

Homme Hétérosexuel.le 41 ans

Ma femme dort profondément à mes côtés et je meurs de lui prodiguer un savoureux cunni. Mmm… j’hésite… la laisser dormir ou l’émoustiller?

Homme Hétérosexuel.le 44 ans

Sans poils, c’est super plus doux ! Voir et flatter un homme sans poils, entre ses fesses, autour de sa queue, quel délice ! La poitrine aussi. J’adore aussi lécher la Dame, sans poils, lisse, toujours jeune fille même à 75 ans ! On dirait que quand c’est sans poils, la personne semble plus propre de partout… Oui aussi, pas de barbe ni moustache. Je pars une nouvelle mode tu penses ?

Homme Bisexuel.le 77 ans

Lorsque je me masturbe, je fantasme sur ma femme, celle qui, encore avant la pré-ménopause, me faisait l’amour d’une manière presque sacrée, sans souci de performance. Elle a 47 ans. Elle traverse cette phase difficile depuis un peu plus de 2 ans. Elle souffre d’à peu près tous les symptômes, y compris la perte de libido. Vient avec ça des chaleurs incontrôlables. Bien souvent, se coller, se câliner devient pratiquement impossible parce que je la réchauffe trop. Elle est triste face à cette perte de libido et son corps qui change, ne se sent plus femme, etc. Je la rassure du mieux que je peux, je suis très patient et je refuse qu’elle se force pour moi. Or, lorsqu’elle me tente trop – ça peut arriver -, je me laisse aller, le plus souvent sous la douche.

Homme Hétérosexuel.le 50 ans

J’ai mis fin à une relation de près de 20 ans avec un homme qui m’a trahie à de multiples reprises. Notre sexualité était très génitale, orientée sur son éjaculation. Depuis longtemps, je ne ressentais plus de désir, ni pour lui ni pour moi. J’en étais venue à croire que mon corps ne fonctionnait plus, que c’était foutu. Il y a quelques semaines, j’ai fait la connaissance d’un homme généreux, qui prend son plaisir à me faire jouir. Entre nos rencontres, nous entretenons une correspondance érotique séduisante et excitante. J’ai découvert que tout ce temps, c’est l’érotisme qui manquait, pour me mettre en appétit. Je me sens rajeunir et je jouis plus que je ne l’aurais jamais cru possible!

Femme Hétérosexuel.le 43 ans

Découvrir et explorer l’univers d’un club d’échangistes, ce fantasme excitait ma conjointe et moi. Ouf! Une expérience vue à la première visite nous a excité au max. Dans une chambre ouverte à tous, lumière d’ambiance rouge tamisée. Au centre, un lit. Au pourtour de la pièce, des couples voyeurs assis sur les banquettes observant la scène. Une superbe amazone blonde chevauchant jouissante le pénis de son chum sur le dos. Elle invite un homme seul à venir l’enculer. Puis, d’un côté du lit, un couple vient caresser la Blonde. De l’autre côté du lit, une femme vient caresser le dos, les fesses et les seins de l’Amazone, qui demande à un jeune étalon d’approcher sa bite bandée devant sa bouche pour la sucer. Excitée, ma conjointe m’a fait venir dans sa bouche…..

Homme Hétérosexuel.le 55 ans

Ma mère n’abordait jamais le thème de la sexualité avec moi, mais elle m’a appris à respecter mon corps et à en prendre soin. Je l’en remercie !

Femme Orientation non spécifiée 26 ans

Truc de grand-mère pour soulager l’inconfort lié à une vaginite : étendre du yogourt nature froid sur sa vulve. Inutile de me remercier. BTW : ceci n’est pas un conseil médical fiable et ça ne remplace pas un autre traitement.

Femme Orientation non spécifiée 26 ans

Ce soir dans la douche, je me suis masturbé en pensant à des hommes. Ce fut pour le moins extatique. Je n’avais jamais joui autant. Je reconnecte avec une bisexualité que j’avais cachée pendant trop d’années.

Homme Bisexuel.le 50 ans

Je baise plusieurs fois par semaine avec mon chum… mais lorsqu’il passe une soirée avec ses enfants, j’aime me donner du plaisir. Je prends mon temps, je vais à va mon rythme, je n’ai que ma jouissance en tête et entre mes mains. Je regarde de la porno sans culpabilité et me donne un autre type d’orgasme que ceux vécus à deux. C’est différent et si bon!

Homme Homosexuel.le 48 ans

Première fois…

Homme Hétérosexuel.le 51 ans