Les temps qui courent sont ponctués par plusieurs formes de deuil. C’est vrai: deuil de son quotidien, deuil de sa sociabilité, deuil de son emploi, deuil d’une forme de liberté, deuil d’un sentiment de confiance envers le futur. Et, pour certains, dont moi-même, deuil d’une certaine forme de sexualité.

Les temps qui courent sont ponctués par plusieurs formes de deuil. C’est vrai: deuil de son quotidien, deuil de sa sociabilité, deuil de son emploi, deuil d’une forme de liberté, deuil d’un sentiment de confiance envers le futur. Et, pour certains, dont moi-même, deuil d’une certaine forme de sexualité.

Appel de textes

Tu aimerais partager un témoignage ou un récit de fiction? On accepte les soumissions spontanées.

Soumettre un texte