Jour 7 : Défi 1 mois sans pornographie. Cela fait un peu plus que 7 jours que je n’écoute pas de pornographie de tous genres, j’ai vue passé ce défi sur une plateforme et cela m’a interpellée. Donc, j’ai décidé de m’inscrire de voir comment cela pourrait changer ma vie sexuelle. Depuis, j’ai une vie sexuelle beaucoup plus intéressante avec mon partenaire et dur à croire que j’ai su ce qui est un orgasme, un vrai! Cela me fait bizarre, car je pensais que l’orgasme était quelque chose de banal, oui du plaisir, mais pas au point que j’aime autant jouir… Je ne me masturbe plus depuis le défi aussi. Je pouvais me masturber plus de 10 fois par jour sans me procurer le plaisir d’ont j’avais de besoins. Je suis beaucoup plus satisfaite et heureuse que l’occasion du défi est ici!

Femme Pansexuel.le 18 ans

J’étais un consommateur quotidien de porno et de cannabis. Ce défi d’un mois sans porno m’a encouragé à aussi réduire ma consommation de pot, chose que je veux faire depuis longtemps. Jusqu’à maintenant je suis parvenu à résister à la tentation pour la porno, mais j’avoue avoir été voir quelques vidéos de compilation de filles sexy provenant de Twitch et Tiktok, parce qu’effectivement j’étais un peu horny. Cela dit, je me suis permis de fumer juste un peu de pot. En tout, je suis reconnaissant pour ce défi, cela me donne un petit coup de pouce pour me mettre en action et faire des changements dans ma vie et dans mes habitudes. J’espère résister jusqu’à la fin du mois et réussir à réduire ma consommation de porno à long terme.

Bispirituel.le Hétérosexuel.le 29 ans

Ce mois sans porno se déroule plutôt bien. J’utilise davantage mon imagination pour m’évader. Je me concocte des trips à trois avec femme et homme.

Homme Bisexuel.le 50 ans

Mois sans porno jour 3: je me suis lâchée lousse dans les gémissements et les respirations fortes. Résultat, je me suis excitée moi-même avec ma propre trame sonore! C’est ce qu’on appelle du self-love ✌️

Femme Pansexuel.le 26 ans

J’ai jamais été en couple de ma vie et je suis encore vierge, mais j’ai toujours été désirée par les hommes depuis mon adolescence. J’ai été hypersexualisé très jeune à cause de mon corps et de mon apparence. Mais même si les gens me désiraient et étaient près à m’aimer, je suis jamais tombé en amour. C’est pas que je ne le souhaite pas, c’est juste que c’est jamais arrivé. Donc je trouve solace dans la masturbation.

Femme Hétérosexuel.le 25 ans

Ouffff j’ai trouvé cela difficile aujourd’hui. Je ne sais pas si c’est le fait que je me challenge avec le 1 mois sans porno… mais cédé, je me suis masturber avec mon jouet avant d’aller me coucher une petit 5 min !!!!!

Femme Hétérosexuel.le 31 ans

Depuis que mon kick n’était pas réciproque, après le deuil de mes fantasmes avec elle, je me sens super déconnectée de mon corps. Devenue invisible tout à coup, pour les autres et pour moi aussi. Je me touche beaucoup moins. Je n’ai pas osé désirer quelqu’unE autant que je l’ai désirée elle, ni même à moitié. J’ai envie que quelqu’unE me trouve crissement sexy et me le fasse savoir. Envie de moi aussi être attirée de nouveau par unE autre, de retrouver mes désirs, de languir. En attendant, je vais commencer par recommencer à me trouver hot: me cruiser.

Genderfluid Bisexuel.le 27 ans

Je suis allé me masturber sur un site de chat cam. Sûrement de la triche, mais c’était ben le fun 😏

Homme Homosexuel.le 27 ans

Depuis que je t’ai revu la semaine dernière, je pense tout le temps à toi, tu m’obsèdes. Chaque fois qu’il sort, je me masturbe en pensant à toi. Je n’avais pas eu d’aussi bons orgasmes depuis longtemps. J’étais avec lui parce que j’essayais de t’oublier, mais je t’aime encore. J’ai des bonnes raisons de croire que tu m’aimes aussi et je m’accroche à cet espoir.

Femme Hétérosexuel.le 24 ans

Je jouis mieux avec mes jouets que sans, ils m’aident à rester créative, à pousser plus loin les limites de mon imagination. J’ai l’impression de débloquer des nouvelles manières de ressentir.

Femme Bisexuel.le 23 ans

Depuis qu’on s’est séparés, je garde le précieux souvenir de nos baises incroyablement jouissives. Tes cris, ton aplomb et ton audace: quel régal! Merci!

Homme Hétérosexuel.le 27

Depuis qu’on s’est séparés, je garde le précieux souvenir de nos baises incroyablement jouissives. Tes cris, ton aplomb et ton audace: quel régal! Merci!

Homme Hétérosexuel.le 27 ans

J’ai envie de plus… de m’ouvrir… de me découvrir. J’ai beaucoup à donner et à explorer!

Femme Hétérosexuel.le 33 ans

Pause travail à la maison! Toujours agréable de se faire plaisir avant le prochain meeting.

Homme Hétérosexuel.le 48 ans

J’avoue que j’aimerais que mon conjoint soit plus « wild » lors du sexe. J’ai réussi à le sortir de la chambre pour un rapport pour la première fois la fin de semaine dernière. Il a adoré, je pense que j’ai réussi à accomplir un but. Maintenant, reste qu’à l’inviter à être plus dominant 😉

Femme Hétérosexuel.le 24 ans

Ce soir-là, pendant un moment intime, tu m’as demandé ce que je voulais qu’on fasse. Je n’ai pas osé te dire que je voulais en réalité que tu me fasses l’amour, que tu t’occupes de moi. J’ai paniqué, et je n’ai pas su te répondre. Je crois que je ne me sentais pas assez légitime de te demander ça. Je ne m’autorise pas à avoir des désirs, alors je me retrouve dans des situations malaisantes et désagréables. S’il vous plaît, n’hésitez pas à communiquer entre vous, prenez votre temps pour connaître les désirs de l’autre. C’est super important de créer une safe place ❤️

Femme Bisexuel.le 22 ans

Je m’ennuie de son gros pénis circoncis courbé vers le haut. Le jackpot des dating apps. Dans mon lit. Mes jambes pendues à son cou. Ses hanches qui frappent mon ventre. Nos peaux moites dans la canicule. Vingt trente quarante minutes de va-et-vient. Le souffle de son orgasme dans mon cou. Il sort une petite débarbouillette de son tiroir. M’essuie les cuisses et le vagin. On se sourit. Je suis pas venue mais c’était une des meilleures baises de ma vie.

Femme Hétérosexuel.le 24 ans

Je viens de me faire jouir avec une banane, et c’est un des meilleurs orgasmes que j’ai eu depuis longtemps. J’étais bien remplie, orgasme vaginal que j’ai senti trembler en moi.. hummm c’était très bon.

Femme Bisexuel.le 39 ans

C’est la première fois que je me confesse ici. Je vois une personne de manière casual, et j’avoue que je pense à lui de plus en plus ces derniers temps. Le matin quand je me réveille, l’envie me prend. Ses cheveux fous et sa voix endormie… J’ai envie de sentir qu’il est excité quand je le touche, la chaleur de sa peau et son érection dure dans ma main et ma bouche aussi. D’ailleurs, la ligne de poils qui part de son nombril à son pubis me rend folle. Il n’a qu’à enlever son chandail pour que je sente mon cœur battre un peu plus vite. C’est la première fois que j’ai autant envie de faire plaisir à quelqu’un sexuellement. J’adore le faire venir en le suçant et rimming, et je sais qu’il aime ça aussi. J’ai hâte de voir où nos envies vont nous guider la prochaine fois xox

Femme Bisexuel.le 23 ans

Je ne suis vraiment pas pudique à propos de sexe ou rien, mais je n’arrive pas à communiquer mes désirs PENDANT l’acte. C’est comme si tous mes sens étaient sollicités en même temps et que je ne pouvais pas me concentrer à définir ce que je veux et à l’exprimer sur le coup. Je sens que ça crée des frustrations pour mes partenaires lorsqu’iels me demandent et obtiennent des réponses à demi mots. Avez-vous des trucs pour moi? 😇

Femme Pansexuel.le 26 ans

Je sais je sais le mois sans porno, mais bon j’ai flanché et mmmm que c’était très bon 3 femmes qui se caressait… elles étaient les 3 superbes environ 55 ans chacune… un superbe âge.

Homme Hétérosexuel.le 60 ans

Être libre

Homme Hétérosexuel.le 58 ans

J’adore me masturber en compagnie de mon compagnon à distance Finlandais et j’aime quand il me dit qu’il est mon maître et qu’il décrit la façon qu’il me prendra. Il m’a dit que notre première il se souviendra ce qu’est rêver.

Femme Hétérosexuel.le 44 ans

Je suis en relation polyamoureuse depuis près de deux ans avec une personne merveilleuse. J’ai énormément appris sur moi, sur mes limites et ce que je désire. Je ne sais pas si je suis capable de continuer d’être polyamoureux, c’est très confrontant pour mes insécurités, mais j’ai peur de perdre maon partenaire. 🙁

Genderfluid Bisexuel.le 32 ans