Ma mère ma dit de rester poly

 

Quarantaine jour 19 : Depuis que mon couple (et mon esprit!) s’est ouvert, le condom est devenu un indispensable. Je lui voue de grandes qualités, notamment la protection et le soutien à la gestion des fluides. Un déversement surprise lors d’un cinq à sept est suffisamment embêtant pour faire regretter le quicky de l’après-midi. Malgré sa toute-puissance, le condom ne protège pas des postillons virulents et mes réserves devront attendre patiemment.

Femme Bisexuel.le 34 ans

Les aléas de ma vie professionnelle font que je possède plusieurs sex toys d’excellente qualité. Sans blague, le contenu du premier tiroir de ma table de chevet vaut plusieurs centaines de dollars. Le comble, c’est que j’ai toujours été pas mal plus « manuelle ». Ça fait que j’ai pas du tout tendance à utiliser mes jouets pour « m’amuser ».

 

En tant que célibataire, la (maudite mais nécessaire) distanciation sociale joue pas mal sur ma libido et mon désir puisque je ne peux pas avoir de plaisir à deux (ou à plusieurs, parce que YOLO!).

 

Cette semaine, horny AF, j’ai eu envie d’aller explorer du côté du premier tiroir de ma table de chevet. J’écoute les consignes et je sais que ça, c’est le genre de visite qui est permise. J’ai sorti mes jouets, j’ai pris le temps de les nettoyer, je les ai observé et j’ai sélectionné celui qui me faisait le plus envie.

 

Je me suis offerte une belle et longue séance de « self love making », d’exploration de nouvelles sensations, de plaisir auto-érotique, parce que le confinement, c’est aussi fait pour jouer. 

Femme Hétérosexuel.le 31 ans

Ma mère m’a dit de rester poly

 

Quarantaine jour 5 : Voilà une semaine que je suis redevenue monogame par la force des choses. Travailler si fort pour se décoloniser le coeur de la monomormativité et se faire court-circuiter par un virus. Je fais face au premier argument pro-monogamie que je ne peux réfuter et ça, c’est embêtant. Quoique l’adultère risque d’être en voix d’extinction aussi, santé publique oblige!

Femme Bisexuel.le 34 ans

Ce serait pas romantique si c’était pas impossible.

Femme Hétérosexuel.le 26 ans

Prise d’un ennui horny, je me promenais sur les applications de rencontre en plein confinement. J’ai commencé à parler à un monsieur et la chaleur est montée graduellement jusqu’au J-3. Je ne pensais pas pouvoir dire un jour que je me retrouverais à sexter et envoyer des photos à un pratique inconnu, but I did! Covid quand tu nous tiens… 🥵

Femme Bisexuel.le 24 ans

Mon amant préféré et moi avons un code secret: quand on a envie d’attirer l’attention l’un de l’autre, on s’envoie l’emoji du petit ours… 🐻

 

Hier soir, à mon grand bonheur, j’ai reçu un petit ours, bien confinée dans mes draps. Turned  on, instantanément. Je sais que je peux pas aller chez lui ce soir. Il sait aussi qu’il peut pas venir en moi ce soir. Pas si bientôt non plus d’ailleurs.

 

J’ai tellement envie de chaleur humaine. De sa chaleur humaine.

 

Lui : Je mettrais mes mains sur tes seins, je les prendrais et les lécherais!

 

Moi : Je te laisserais faire aussi longtemps que tu en as envie.

 

Lui : Je pense que ce serait des heures…

 

Moi : Je te laisserais arrêter juste pour te prendre dans ma bouche. Ouff, cette conversation me donne envie de toucher ta magnifique peau que j’aime tant et de te caresser avec ma langue, mes mains et encore ma langue. En boucle infinie.

 

Lui : Oh oui, j’en ai tellement besoin.

 

Moi : Moi aussi. Plein de caresses réconfortantes, sensuelles, pleines de désir.

 

On a continué comme ça jusqu’aux petites heures. Des mots tout chauds et des photos coquines pour stimuler notre imagination et nos corps qui eux, n’hibernent pas. 🐻

Femme Hétérosexuel.le 31 ans

Je peux pas m’empêcher de penser à toi à chaque fois que je suis dans la douche. Tu t’étais placée derrière moi. Tu m’avais piqué la houpette des mains pour me laver le dos. Tu t’attardais à chaque centimètre carrée, du haut jusqu’au bas, pour finalement t’arrêter à mon entre-jambe. Là, tu m’avais saisi. Tu m’avais savonné jusqu’à ce que je gonfle, jusqu’à ce que je vienne, pis que j’aie à nouveau besoin qu’on me lave.

Homme Bisexuel.le 30 ans

Je rêve de coucher avec une femme qui porte un strap-on. Une vraie boss.

Homme Hétérosexuel.le 30 ans

Je suis une femme comblée, avec mon chum depuis 27 ans, mariée depuis 1 an avec lui, mère de deux enfants. Nous sommes passés par la phase d’échangisme à couple libre et maintenant au polyamour. Nous sommes amoureux ensemble et aussi chacun de notre côté. Je m’apprête à franchir le pas d’un plan à trois avec mon 2e chum et une copine, quel bonheur de pouvoir se sentir libre d’aimer qui l’on veut, d’avoir du sexe débridé sans se cacher… et de pouvoir en parler.

Femme Hétérosexuel.le 41 ans

Une de mes façons préférées de me stimuler, c’est de me frotter contre le coin de table. Parfois, quand mon chum est là, il se demande franchement ce que je fais.

Femme Pansexuel.le 26 ans

Je call (très) souvent malade au travail pour pouvoir passer la journée à regarder de la porno et me masturber ou à faire l’amour avec ma blonde (qui call – très – souvent malade elle aussi…).

Homme Hétérosexuel.le 42 ans

Je suis en couple avec ma blonde depuis pas longtemps encore et je la présente à ma famille comme une amie, fréquentation pas claire, mais je sais comme pas comment l’introduire et tous mes parents sont quand même maladroits avec les chums de ma sœur, imagine avec ma blonde! Donc voilà. Aussi, j’ai tellement de questions, on dirait que c’est tellement plus compliqué avoir une intimité en habitant avec une grosse famille! En tout cas, j’ai vraiment beaucoup de questions pas répondues pis je sais pas où m’informer.

Femme Homosexuel.le 15 ans

Ça fait 4 ans que je n’ai pas fait l’amour 😭

Femme Hétérosexuel.le 30 ans

Je me masturbe presque à tous les jours.

Homme Hétérosexuel.le 54 ans

Je suis en couple depuis 8 ans avec un gars que j’aime énormément, mais côté sexuel, c’est la pornographie lesbienne qui m’allume à fond!

Femme Orientation inconnue 33 ans

Ça m’arrive souvent d’aller sur internet dans le but de me commander mes premiers objets sexuels. Chaque fois je suis déçue de me rendre compte que si je fais ça, c’est que je les veux immédiatement, mais genre vraiment live! Je finis tout le temps par rien acheter et utiliser mes mains pour jouer.

Femme Hétérosexuel.le 24 ans

Belle soirée en compagnie de mon amoureux à un souper spectacle. La soirée avançait, ainsi que nos envies. Ne pouvant plus attendre, nous sommes passé au confessionnal assouvir nos pulsions. Hmmmmm plusieurs « oh mon dieu » ont été récités.

Femme Hétérosexuel.le 36 ans

En vacances avec mon nouveau copain dans le sud. Que de chaud lapins nous étions. Tous les déjeuners manqué, non parce que nous faisions la grâce matinée, mais parce qu’il nous était impossible d’arrêter. Que de commentaires j’ai eu droit par le niveau de blancheur de ma peau à mon retour. Best vacation ever😈

Femme Hétérosexuel.le 35 ans

Je pense que je suis en amour avec un de mes amis. Ça fait un bon bout qu’on se connait, mais on a commencé à coucher ensemble dernièrement… et oh god. J’y pense 24/7.

Homme Bisexuel.le 23 ans

Monsieur adore faire l’amour oral à sa blonde. Madame ne se fait pas tordre le bras pour la chose… Une certaine fois pendant l’acte d’un cunnilingus doux et sensuel, Madame prenais vraiment vraiment VRAIMENT goût à son plaisir. Sans trop de retenue, Madame sert la tête de Monsieur qui lui déguste l’entre-jambe et l’attire et le sert fort contre son sexe… Monsieur continu avec entrain et effort mais se sent suffoqué tellement Madame le sert fort. Madame jouit FORT. Après la chose, Monsieur demande à Madame de ne pas l’asphyxier si possible et le laisser respirer un peu si jamais Madame voudrais avoir encore du plaisir avec son PAPA BEAR 😎

Homme Hétérosexuel.le 41 ans

TW : viol, agression sexuelle, guérison

Je m’étais refroidie à l’idée du sexe après qu’on m’ait violée dans mon lit. Je ne le connaissais pas; c’était l’ami du chum d’une amie. Je pensais être brisée. J’ai passé des mois sans avoir de sexe. Un jour, environ 5 mois plus tard, j’ai rencontré un homme par hasard dans un bar. On a eu des vraiment belles conversations et il m’a invitée à retourner chez lui. J’ai accepté. Mais avant, je lui ai dit – juste comme ça, très ouvertement – que ma dernière fois était un viol. Eh bien, c’était le one night le plus merveilleux que j’ai eu. Il était très patient, très communicatif, et mettait beaucoup de focus sur le sensuel et sur la connexion. Et c’était une des expériences les plus érotiques que j’ai eu. J’ai des larmes à écrire ça, mais: Merci. Tu m’as aidée à voir que je n’étais pas brisée.

Femme Hétérosexuel.le 32 ans

Cet été, je me suis masturbée dans mon laboratoire de microscopie entre deux comptages cellulaires et ça m’a fucking fait du bien!

Femme Bisexuel.le 22 ans

Je suis une femme homosexuelle. Cela ne veut pas dire que je n’ai jamais été intéressé physiquement et sexuellement au sexe opposé. L’importance, c’est de ne pas avoir d’étiquettes et vivre nos expériences sexuelles.

Femme Homosexuel.le 24 ans

Contrairement aux stéréotypes pornos, ma taille me cause des problèmes et complexes. J’ai pu aller au complet avec seulement une partenaire et je ne sais jamais comment l’annoncer à mes partenaires sans avoir l’air «douche» ou causer des mauvaises surprises…

Homme Hétérosexuel.le 32 ans

Elle, 39 ans. Moi, 52 ans. Nous sommes follement amoureux. Côté sexuel, c’est un match parfait. Elle n’a pas un, mais souvent deux, régulièrement trois et quelques fois quatre orgasmes quand on fait l’amour. Comme elle a beaucoup de plaisir, elle n’hésite pas à m’en donner sans retenu. Ouf!

Homme Hétérosexuel.le 52 ans