Loin de nous l’envie de nous vanter, but ammanné dans un bar crade, on s’est fait donné le numéro de Cul-pidon entre deux machines à sous. Depuis, on a accès à des infos exclusives sur les entre-jambes pendant tous les mois de février. Le coco coquin a accepté de nous divulguer quelle partie du corps doit être stimulée en fonction de chaque signe pendant ce mini-mois. À tes flèches et godemichés, beubé. 🏹 💕

Merci à Ashley Achille pour les conseils astros!

Illustration par Franco Égalité


VERSEAU

21 janvier – 19 février

Signe de vent, les Verseaux go with the flow de manière générale.  À l’image de la christie de grosse cruche sur leur dos, ces êtres pleins de paradoxes sont associés au système circulatoire, au mouvement du sang et des fluides. Ce mois-ci, on leur fait pomper la patate sooooolide. Une séance de jambes en l’air bien sportive? Du sexe post-workout la peau pleine de sueur salée? Des push-ups coquins? Si leur aorte punch-in au poste, les astres seront comblés. Idée de jeu sexu : 20 secondes de push-ups, 20 secondes de plaisir oral, etc. Appelez-moi Josée Lavigraine.

POISSONS

20 février – 20 mars

Oupelaille mon p’tit fish’n’chips. Beaucoup beaucoup beaucoup de plaisir t’attend ce mois-ci. La bonne nouvelle, c’est que c’est du plaisir 100 % avec toi-même. Ben oui, pleure pas, t’es ton best best pick, j’te l’jure! Les pieds sont typiquement associés aux poissons! C’est donc le temps de prendre ton pied mon amour, littéralement. On se met en mode solo-chaud-chaud et on se fait du bien comme si on était un petit bonbon à la cannelle. On chatouilles les orteilles, on masse le dessous des talons et, pour les plus games, on tète le gros orteil comme une bague en bonbon.

BÉLIER

21 mars – 20 avril

Ce mois-ci, on give head à ce signe cérébral. Au sens propre (ou sale, c’est selon)! On joue avec la caboche de ces êtres cornus. Les neurones, le fond de la tête, les tempes, le visage. Peut-être un dirty talk bien cérébral au creux de l’oreille pendant qu’on masse les cheveux : je veux te sentir me licher tout le corps. Si on est seul.e, on fait aller nos synapses, on imagine un fantasme qui nous habite depuis maintes lunes. On se fait mouiller avec les chimères de notre esprit, les deux mains qui farfouillent entre nos cuisses.

TAUREAU

21 avril – 20 mai

Généralement, on dit de prendre le taureau par les cornes, bah pas ce mois-ci, hell no. Pour les prochaines semaines, on le prend par la gorge. Dépendamment de votre tempérament, on bécotte ou on serre le cou, on mordille ou enserre la jugulaire. Ces êtres terreux ont cependant besoin de beaucoup d’amour et de tendresse, si on décide de jouer plus dur, on s’assure de les envelopper d’une pluie torrentielle de bisous une fois la partie terminée. Fun fact : parmi les taureaux célèbres, on retrouve la Reine Élisabeth II. Pour mam’zelle, on s’en tient aux bisous dans le cou por favor.

GÉMEAUX

21 mai – 21 juin

Oh Gémeau, get on your knees. Ce mois-ci, tu te mets en mode salami-soumission. Eh oui, tu devras obéir au doigt et à l’œil. Un peu de domination n’a jamais fait de mal à un égo après tout. Tu tends les fesses pour une bonne claque, tu présentes la gorge pour qu’on te la serre doucement, et moins doucement. Ce signe est associé à l’air et aux poumons. On tente donc de jouer avec le souffle, on le coupe, on l’accélère, on se fait haleter comme un chameau. Breathe in, breathe out, hey, je t’ai pas donné la permission de te relever! Idées de safeword : Mistral ou Sirocco.

CANCER

22 juin – 22 juillet

Oh la la, m’a te prendre deux poitrines! Et j’parle pas d’une commande du Benny, mais bien de ces fruits de toutes les tailles et couleurs qui ponctuent le torse. Ce mois-ci, les Cancers ont les pointes dressées vers le Nord magnétique. Pour faire plaisir à ce signe aquatique, on mordille, on lèche, on vénère, on pince doucement ces deux bosses sacrées. Une fois qu’on sent les galbes des mamelons durcir comme des pépins de pommes Gala, on peut descendre plus bas pour voir si le feu commence à prendre dans les bobettes. 

LION

23 juillet – 22 août

Hakuna-matata, mon gros chaton. C’est ton jour de chance. Ce mois-ci, c’est le cœur et le dos qu’on stimule. On se fait dorloter? On se laisse envelopper par un bain brûlant et mousseux? Le mot d’ordre : réchauffer le corazón. Ce signe de feu trouve l’hiver québécois foken long et il faut scrubber son pelage de gros ménou comme si on voulait lui donner de l’énergie jusqu’à l’été. On se met nu.e.s sous des couvertures de laine ou devant un feu saillant et on se fait un câlin long comme un Seigneur des Anneaux director’s cut. Défi : toucher le plus de peau possible.

VIERGE

23 août – 22 septembre

Les Vierges sont les êtres les plus gourmands de toute la galaxie, c’est prouvé, je l’ai lu dans Les Débrouillards. Non mais, sans farce, il s’agit d’un signe très « digestif ». What? Pour ce mois de la Saint-Valencul, ces éléments terreux vont se bourrer la fraise comme des cochons. C’est la bouche qui sera la plus stimulée pour nos virgo-snoreaux. On embrasse une nouvelle zone? On utilise du chocolat fondu sur les nipples? On mordille? Tant que la bouche est utilisée, môman va être comblée.

BALANCE

23 septembre – 22 octobre

Cupid’s got your back, littéralement! Mon baby Balance, ce mois-ci, le mot d’ordre c’est fesses-fesses-fesses. Un bon buffet de ass-you-can-eat, matin, midi et soir. Pour titiller cette zone sacrée, on caresse l’anus, on mordille les fesses, on chatouille les poils, on crache et on lubrifie, dans le consentement et tout doucement. En soif d’aventure? On peut aussi y insérer un objet de son choix : un index, un glaçon ou encore un petit butt plug. 🍑

SCORPION

23 octobre – 22 novembre

Les Scorpis sont généralement à fond sur les parties génitales! Peut-être que c’est à cause du gros dard bombé et pointu qui plane au-dessus de leur tête. En toué cas, signe d’eau oblige : ça mouille. Ce mois-ci ne fera pas exception puisque c’est les genitals qu’on titille. On caresse les couilles, les lèvres, le clitoris, le bout du gland, on trouve le pistil et on y allume un grand déluge. Bzzzzoum bzzzzoum. Si on est en mode hand-solo, on mange une main et on plonge l’autre entre ses reins. Somebody call 911…

SAGITTAIRE

23 novembre – 21 décembre

Les Sagittaires sont tout en hanches. Probablement enfantées par Beyoncé ou Cardi B, ces bibittes de feu aiment se faire aller comme des catins mécaniques. Ce mois-ci ne troublera pas trop leur agenda : c’est le bas du corps qu’il leur faudra bouger. Avec des danses? De savants jeux de bassin? Des positions plus abracadabrantes les unes que les autres? Les astres ne sont pas clairs à ce sujet, mais ce qui est certain, c’est que leur bacaisse va swinger dans le fond de la boîte à bois. Ces guidounes vont twerker pour vous, promesse de scouts.

CAPRICORNE

22 décembre – 20 janvier

Oh Capri! T’es toujours après penser aux autres, bah là c’est le temps de take a break avant de te briser la moelle. Pour le mois le plus court de l’année, tu te gââââtes. Si t’as un.e partenaire de confinement, tu l’obliges à te dorloter, si tu es tout.e seul.e avec tes acarien.ne.s, tu tamises les lumières et fais la pose du bébé heureux en bobettes. On fait craquer les os, les jointures, on plie les genoux, on s’étiiiiiiire. Un bon massage qui va te tonifier et te faire décrocher. Pas obligé.e d’imiter les trapézistes du Cirque du Soleil, on écoute son boday.

Rédaction de cet article
  • Son amour du langage le fait parfois sourire béatement devant le mot « cucurbitacée », qui épouse parfaitement les rondeurs colorées et les courbes coquines de la courge qu’il désigne. Cette étrange adéquation entre les signes et les choses lui ont fait dédier une partie de sa vie à l’étude de la littérature et à l’écriture de la poésie. La langue, un peu comme un corps, lui apparait pleine de revers mystérieux et de zones érogènes vieillissant avec nous. Il est concepteur-rédacteur pour une petite agence de Montréal et n’a pas peur de saboter une bio en la terminant avec un anglicisme scabreux. Hell no!