Présenté par Biron Groupe Santé

Dépistage 101 : pourquoi ça concerne tout le monde

Illustration par Aless MC

Cet article est présenté par Biron Groupe Santé pour démystifier le dépistage des ITSS.


L’excitation est à son comble. Toi et ta date avez passé la soirée à vous embrasser partout partout pis ça s’enligne pour être un grand show très chaud dans la couchette.

Avant d’aller plus loin, elle te demande à quand remonte le dernier soundcheck de tes fesses (excellente question, by the way) et tu lui réponds que ça fait plus d’un an. Sauf qu’après ça, tu sais plus trop quoi dire. 

Un an, ça fait pas si longtemps que ça… mais ça date pas d’hier non plus.

Tu te demandes : pourquoi on doit se faire dépister avant de se déhancher sur la piste de danse, coudonc?

Inquiète-toi pas, you are not alone à te la poser, cette question.

Si le DépistaFest nous a appris une chose, c’est qu’on a encore bien des choses à apprendre concernant le dépistage. C’est ça que ça donne quand l’éducation à la sexualité dans nos écoles s’en tient à un tampon, une banane et un condom. 

Sans plus tarder, on t’explique à quoi sert le dépistage et pourquoi les infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS) touchent tout le monde. Genre, vraiment tout le monde.

À quoi ça sert?

Dans le fabuleux monde de la musique, t’as beau être le ou la best guitariste au monde, si ton instrument est désaccordé, ça se peut que ton concerto soit moins plaisant. Pour toi et pour les autres. Telle une guitare qui détonne, une ITSS peut laisser poindre quelques fausses notes lors de tes perfos sexus.

Le dépistage, ça permet de savoir si ton intimité est bien accordée ou si t’as besoin de quelques traitements pour être safe de jouer ta musique de chambre… à coucher. 

En bref, grâce à différents tests (prélèvements, tests d’urine et prises de sang), le dépistage permet d’analyser tes fluides afin de savoir si tu as contracté une ITSS. 

S’il existait un billboard des meilleures manières de savoir si tu as une ITSS, le dépistage serait certainement au top.

OK, mais je pense pas en avoir besoin?

Je t’entends me dire que tes pratiques de groove sont sécuritaires et que, puisque que tu te sens bien, l’affaire est ketchup, mais stop right now, thank you very much. 🖐 Everybody needs a dépistage touch.

Voici six raisons clés pour lesquelles tout le monde qui s’adonne à des activités sexuelles avec autrui devrait se faire dépister régulièrement.

1. C’est pas parce que ça pique pas que t’en as pas

Certaines ITSS aiment se la jouer invisibles : tu peux en contracter et ne pas présenter de symptômes avant des semaines, voire des mois, ou même en contracter et être totalement asymptomatique. Là où ça se corse, c’est que tu peux les refiler même quand tu les feel pas. 

2. Quand c’est pris à temps, tout le monde est content

Je ne t’apprends rien : les ITSS peuvent avoir de graves répercussions, mais seulement si elles ne sont pas traitées. Souvent, quand on les traite à temps, on réussit à minimiser et même éviter les conséquences sur la santé.

3. Même la meilleure protection ne protège pas à 100 %

Malgré leurs très bonnes intentions, les moyens de protection contre les ITSS tels que le condom et le carré de latex ne sont pas infaillibles. Leur manipulation, leur date de péremption ou même une défectuosité peuvent entraver leur efficacité.

4. C’est pas un one hit wonder

Contrairement à la foudre, les ITSS peuvent « frapper » plus d’une fois au même endroit. En effet, telle une toune d’été de DJ Khaled, la chlamydia, la gonorrhée et les autres types d’infections peuvent malheureusement affliger ton bien-être plus d’une fois dans ta vie. #AnotherOne

5. Comme un gros hug à toute la communauté

Au-delà de prendre soin de tes propres foufounes, le dépistage te permet aussi de prendre soin de celles de tes partenaires (puis des leurs, puis des leurs). Aller faire ton check-up de 1 à 4 fois par année t’aide à avoir l’heure juste et à te faire traiter au besoin, mais aussi à réduire les risques d’épidémies. Pis disons qu’on en a notre truck des épidémies ces temps-ci.

6. Personne n’est à l’abri tempo

« Smattes » de même, les ITSS ne font aucune discrimination. Elles aiment se garrocher sur les entrejambes de toutes les formes, les couleurs, les odeurs, les pilosités, etc. 

Au final, toutes les raisons sont bonnes pour aller te faire dépister. La cerise sur le sundae? C’est qu’un test ne prend que quelques minutes à faire et l’obtention des résultats est généralement rapide.

Speaking of which, savais-tu que tu pouvais obtenir tes résultats de tests de dépistage pour la chlamydia, la gonorrhée, la syphilis, l’hépatite B et le VIH en moins de 24 heures avec Biron Groupe Santé? L’entreprise québécoise propose une vaste gamme de services liés aux ITSS.

Pour toutes questions ou pour prendre rendez-vous avec leur équipe, rends-toi en ligne ou téléphone au 1 833 590-2713.

Rédaction de cet article
  • Quand elle n’est pas occupée à se goinfrer d’olives, de cheddar vieilli et d’autres plaisirs gastronomiques, Cloé s’amuse à rédiger sur ses napkins et son Macbook. Conceptrice-rédactrice de profession et créatrice de playlists par passion, (presque) rien ne la satisfait autant qu’un jeu de mots bien aiguisé, une toune bien placée ou une partie de fesses bien exercée. Cloé est également l’autrice derrière le projet sexu Bravo Championne sur Instagram.