Post Title

J’ai finalement confronté ma blonde il y a 3 semaines concernant ses mensonges et les soupçons que j’avais. Elle m’a avoué froidement et sans émotion qu’elle allait fourrer avec un autre gars lorsqu’elle sortait et qu’elle finissait par disparaître pour quelques heures. Elle est toujours rentrée dormir à la maison (on fait chambre à part depuis plusieurs mois). Ça m’a pris presque 2 ans pour finalement la confronter. on a deux enfants, c’est compliqué et j’avais surtout peur de la réponse.

La dernière fois qu’on a essayé de faire l’amour c’était il y a 2 ans. Elle était aucunement excité, couchée sur le dos (comme toujours depuis 13 ans, sauf quand je la guidais ou lui demandais de se placer autrement), elle ne me touchait pas, ne m’embrassait pas, son vagin ne produisait pratiquement pas de cyprine (totalement inhabituel, surtout après le cunni que je lui faisais chaque fois). Je n’avais jamais vécu une expérience sexuelle aussi désagréable et si peu stimulante. J’ai eu du mal à garder mon érection et j’ai fini par éjaculer par dépit. Elle n’a pas eu d’orgasme.

Quelques jours avant et/ou quelques jours après, elle m’a trompé et deux semaines plus tard on avait la confirmation qu’elle était enceinte. J’ai passé 9 mois à attendre pour savoir si c’était moi le père. Durant toute la grossesse on ne s’est pas touché une fois, notre enfant a 15 mois maintenant et on ne s’est jamais retouché. J’avais décidé longtemps avant que j’allais arrêter d’aller vers elle. Elle n’est jamais venu vers moi. Elle a continué d’aller fourrer avec son amant occasionnellement. J’avais tellement envie d’elle quand elle était enceinte, je me doutais pourtant que c’était un autre qui avait la chance d’être nu avec elle et de la faire jouir. Deux mois et demi après avoir accouché, elle a recommencé à voir son amant pour quelques baises, pendant 4 mois, avant de mettre fin à la relation parce que, je la cite: « ça semblait me torturer à chaque fois qu’elle me trompait ». J’ai dû la confronter, elle ne me l’aurait probablement jamais avoué sinon.

Je ne sais pas encore ce qu’il adviendra de notre couple, de notre famille. J’ai très envie d’aller coucher avec d’autres filles, me gâter un peu et au final, revenir vers elle, lui faire l’amour passionnément. J’aimerais tellement qu’une fois pour toutes elle ait envie de me sucer pendant des heures (comme avec ses autres partenaires avant moi) et que je puisse enfin lui éjaculer dans la bouche. Ça n’est jamais arrivé en 13 ans. Je lui ai fait tellement fait de cunni, je pense qu’en 13 ans elle m’a sucé 10 fois, pour quelques minutes à peine. Je ne me suis jamais senti vraiment désiré par elle, alors que je sais à quel point elle à eu envie des autres. Avant moi elle était constamment à la recherche de partenaires sexuels pour satisfaire libido de l’époque et espérer qu’un jour, il y’en ait un qui l’aimerait pour vrai, pas juste pour ses énormes seins et sa vulve parfaite.

Bref, ça va pas très bien de mon côté, c’est beaucoup trop de mots, je ne sais pas pourquoi j’ai écris tout ça.