Confession

Avoir su que j’étais lesbiennne avant mes 27 ans, je n’aurais pas couché avec une cinquantaine de gars. J’étais en quête de découvrir ma sexualité avec les hommes, et je me demandais pourquoi je ne parvenais jamais à l’orgasme. Ce n’était pas les personnes le problème, ni moi.